Que faire en cas d’incendie
dans votre habitation ?

Écrit par les experts Ooreka

Sommaire

• Étape 1 : Prenez vos précautions

• Étape 2 : Cas 1 : Réagissez à un incendie dans une maison

• Étape 2 : Cas 2 : Réagissez à un incendie dans un immeuble

• Étape 2 : Cas 3 : Un incendie dans votre appartement

Un incendie se déclare toutes les 2 minutes en France. Il est donc primordial de savoir se préparer à ce genre de catastrophe. Peu de gens le savent, mais la cause du plus grand nombre de décès est l’intoxication par inhalation de fumée.

Si un feu se déclare et qu’il n’y a pas encore de fumée, vous pouvez tenter d’éteindre le feu. Si la fumée est déjà là, évacuez les lieux au plus vite.

Il faut réagir très rapidement lorsqu’un incendie se déclare. Cependant pour avoir de bons réflexes il faut avant toute chose garder son calme.

Que faire en cas d’incendie dans votre habitation ?

Suivez nos conseils pour vous mettre en sécurité.

1 Prenez vos précautions Adoptez une attitude sécuritaire

Pour éviter l’incendie, ayez une attitude sécuritaire :

• Démontez régulièrement le filtre de la hotte de la cuisine en le nettoyant avec de l’eau chaude et un peu de savon. N’oubliez pas de bien le sécher.

• Ne laissez jamais des casseroles sur une plaque allumée. Si vous devez vous absenter, ayez le réflexe de couper le gaz ou l’électricité.

• Ne surchargez pas vos lignes électriques. Au besoin, faites des extensions de lignes.

• N’entreposez pas de grosses quantités de papier ou de bois dans des endroits comme les buanderies ou chaufferies.

• Débranchez systématiquement les appareils électriques non utilisés : ils consomment de l’énergie pour rien et sont une source d’incendie en cas de dysfonctionnement.

• Équipez-vous d’un détecteur de fumée et d’un extincteur.

• Éloignez les produits inflammables des sources de chaleur (radiateur, éclairage…)

• Entretenez régulièrement vos installations électriques et au gaz.

• Ne laissez pas des allumettes ou des briquets à la portée des enfants.

• N’utilisez pas votre balcon comme débarras.

• Ne tentez pas de bricoler vos installations électriques, appelez un professionnel.

Notez que 70 % des incendies mortels se déclarent la nuit. Placez donc votre détecteur de fumée près des chambres. La fumée ne vous réveillera pas, au contraire elle aura tendance à vous endormir.
Bon à savoir : l’installation d’un détecteur de fumée est obligatoire. Une attestation d’installation doit être envoyée à l’assureur qui peut alors prévoir une minoration de prime d’assurance. Par contre, l’assureur ne peut pas refuser l’indemnisation en cas de sinistre si le détecteur n’est pas installé (réponse ministérielle n° 78729 du 16 mai 2017).

Évitez les situations à risque
Les sources d’incendies sont nombreuses à l’intérieur d’une habitation. Il est donc important de connaître les situations dangereuses pour s’en prémunir.

Un incendie ne se déclenche pas par hasard. Soyez en alerte quant à ces éléments générateurs d’incendies :

• Une friteuse oubliée sur la plaque de cuisson.

• Des prises de courant positionnées derrière un rideau sur lesquelles est connectée une grande partie des appareils électriques de la maison.

• Un vêtement tombé ou posé sur un radiateur soufflant électrique.

• Une cigarette mal éteinte, jetée dans la poubelle.

• Une bougie (allumée) posée à côté d’un rideau en tissu.

• Une cheminée dont le conduit n’a pas été ramoné depuis quelque années.

• Des aérosols laissés en plein soleil.

2 Cas 1 : Réagissez à un incendie dans une maison
Pour lutter contre un incendie, il faut réagir très rapidement.

Mais si le feu est trop important, il ne faut plus essayer de l’éteindre.

 

Dans ces cas-là, ayez les bons réflexes :

• Rassemblez immédiatement toutes les personnes qui vivent dans la maison, en particulier les enfants et les personnes âgées.

• Quittez les lieux dans le calme. Si le compteur électrique ou la vanne de gaz sont accessibles sans risque, actionnez le disjoncteur principal ou fermez le robinet de gaz de l’habitation.

• Appelez ou faites appeler les pompiers en composant sur votre téléphone portable le 18 ou le 112.

• Attendez l’arrivée des secours et ne retournez plus, sous aucun prétexte, dans l’habitation.

À noter : de nombreux incendies se déclarent en forêt, si votre maison est proche d’un lieu boisé, vous pouvez vous référer aux différentes étapes pour savoir quoi faire en cas de feu.

2 Cas 2 : Réagissez à un incendie dans un immeuble

Il peut arriver qu’un incendie se déclare dans un immeuble. Si le feu se déclare au-dessus de chez vous et que les couloirs ne sont pas enfumés, sortez immédiatement de votre immeuble en prenant les escaliers, et appelez les secours.

N’empruntez surtout pas l’ascenseur et ne vous jetez pas par la fenêtre !

Si l’incendie se déclare sur votre palier ou à un étage inférieur, suivez ces étapes :

• Touchez votre porte d’entrée. Si votre porte d’entrée est chaude, les flammes ne sont pas loin. Ne l’ouvrez pas, car elle vous protège contre la propagation de la fumée et de la chaleur.

• Si vous pouvez, coupez l’électricité et le gaz.

• Rassemblez les habitants du foyer dans une pièce qui donne sur la façade de l’immeuble, proche d’une fenêtre.

• Mettez un tissu épais et humide en bas de la porte pour ne pas que la fumée entre.

• Aspergez d’eau la porte d’entrée, cela lui donnera plus de résistance. Recommencez régulièrement. Une porte d’appartement humide peut résister une demi-heure au feu.

• Appelez les secours.

• Couchez-vous au sol si la fumée entre dans l’appartement. C’est là que se trouve le plus d’air pur.

• Couvrez-vous le nez et la bouche avec une serviette humide pour mieux respirer.

• Attendez les secours.

• Quand les pompiers arrivent, faites de grands gestes par la fenêtre pour signaler votre présence.

Attention : lorsque vous appelez les pompiers, faites-le avec un téléphone portable et gardez-le sur vous. L’incendie coupe, la plupart du temps, l’électricité et le téléphone fixe ne fonctionne plus.

2 Cas 3 : Un incendie dans votre appartement

Si vous vous apercevez qu’un incendie s’est déclaré chez vous :

• Si vous ne voyez pas de fumée, essayez d’éteindre le feu.

• Si vous voyez de la fumée :

• Fermez la porte de la pièce en flamme.

• Sortez de chez vous en fermant la porte d’entrée pour ne pas propager la fumée.

• Prenez les escaliers et, en descendant, frappez rapidement aux portes et criez au feu pour prévenir vos voisins.

• Sortez de votre immeuble.

• Appelez les pompiers au 18 ou au 112.

• Si vous avez été atteint par les flammes, soignez vos brûlures.

Source OOREKA

HAUT